Le mot du Maire

La rentrée du 2 novembre pour les élèves et les enseignants s’est déroulée dans une conjoncture particulière et dans un climat relativement pesant. Tous les élèves ont néanmoins pu être accueillis, comme à l’ordinaire.
En hommage à Samuel Paty, une minute de silence a été observée dans tous les établissements à 11h00, après la lecture de la lettre que Jean Jaurès écrivit aux Instituteurs et aux Institutrices en 1888.
Cette reprise de la scolarité se fait dans un contexte sanitaire qui a amené le gouvernement à édicter une nouvelle version du protocole sanitaire, qui précise et renforce quelque peu les règles à respecter pour le non-brassage des groupes-classes, en particulier durant les temps de la cantine et des récréations. Il impose, et c’est là sa principale mesure, le port du masque pour les enfants à partir de 6 ans. Afin de vous permettre de faire face à cette mesure, j’ai décidé, en tant que Maire du 17ème, de mettre à disposition à la mairie (ouverte chaque jour entre 8h30 et 16h30), dès lundi matin, un masque alternatif réutilisable en tissu taille enfant par élève.
Depuis la crise sanitaire, l’ensemble des agents de la ville est pleinement mobilisé pour garantir une hygiène des locaux scolaires conforme au protocole sanitaire.
La Caisse des écoles du 17ème a pris toute sa part dans cet élan collectif pour permettre aux enfants de bénéficier d’un repas équilibré. Je veux saluer ses agents, sous la direction de Sylvie Dauriat, qui n’ont pas ménagé leurs efforts et qui ont répondu présents en s’adaptant rapidement aux nouvelles contraintes. Administratifs, cantinières, chefs de cuisine, chauffeurs… tous ont su se réinventer, ont adopté de nouvelles pratiques de travail, et ont relevé le défi, en surmontant parfois eux-mêmes leurs propres craintes du Covid19.
Je mesure pleinement les enjeux sociaux, alimentaires, nutritionnels et économiques de la restauration scolaire. Aussi, dans ces périodes exceptionnelles et plus que jamais, vous pouvez compter sur l’engagement de la Caisse des écoles du 17ème pour poursuivre son action au service d’une alimentation saine et durable à destination du plus grand nombre.

 

Geoffroy BOULARD